Bilan Mai 2019

Avec un peu de retard, voici le bilan du mois de mai, avec au programme :

  • Lecture libre
  • Traduction
  • Logiciels
  • Site web
  • Illustrations
  • Avancée des projets d’écriture

Lecture libre

Comme promis, les nouvelles déjà parues au format papier et e-book, ainsi que les deux premiers tomes de la série sont aussi disponibles en lecture libre. Ils sont sous licence…

Je n’ai pas encore mis les liens sur le site web par manque de temps, mais vous pouvez les retrouver ici.

Une nouvelle non publiée officiellement est aussi disponible.


Traduction

La première nouvelle traduite est disponible en lecture libre, si le cœur vous en dit, je suis preneuse de toute remarque sur l’écriture. Je n’ai personne pour me relire et il y a sans doute des faux sens ou des expressions inappropriées.

Une deuxième nouvelle est en cours de traduction, il s’agit de « Un métier exaltant » qui explique comment Solène a rencontré Alex et comment elle est entrée dans le service.


Logiciels

Pour ceux qui me suivent, vous savez maintenant que je viens du monde du logiciel libre et même si j’ai fait une entorse lorsque j’ai décidé de me lancer dans le partage de mon univers, je reviens vers mes premiers amours.

Voici un bilan rapide des tests effectués et des choix réalisés.

Pour la partie écriture proprement dite, j’ai définitivement choisi oStorybook. Le fait de pouvoir le coupler avec LibreOffice a fini de me séduire. Je peux ainsi utiliser directement les possibilités de Grammalecte et d’Antidote (oui, je sais, il n’est ni libre ni opensource 🙁 ), mais je n’ai pas trouvé comment le remplacer) directement sans passer par un vilain copier/coller. J’ai aussi découvert les documents maîtres, il ne me reste plus qu’à apprendre à bien les utiliser.

Je ferai d’ici quelque temps, sans doute après la sortie de la version 6 d’oStorybook, un article dédié.

De mon côté, j’ai eu un très bon contact avec l’équipe de développement, je vais pouvoir créer un outil de transformation de mon système de gestion des personnages, lieux, etc vers celui d’oStorybook 🙂 Je me voyais mal remettre manuellement tous les personnages (je dois en être à plus de 120 personnages et encore, il manque une grande partie des personnages secondaires, j’ai 176 personnes à ce jour dans les arbres généalogiques et je n’ai pas mis tous les descendants dans les branches encore non exploitées), les lieux (un nombre certain de planètes, de systèmes solaires, deux galaxies), les peuples, sachant que certaines planètes ont plusieurs peuples dominants, etc. Idem pour la chronologie qui se déroule sur plusieurs millénaires.

Je ferai aussi un article dédié à l’avancée de mes développements dès que tout le système de données sera stabilisé. Je n’ai pas pu avancer comme je voulais ce mois-ci.

Une petite parenthèse sur le logiciel que j’utilise pour m’aider à la traduction. Il s’agit d’OmegaT. Il est très pratique pour traduire une première fois un texte avant de le laisser entre les mains d’Antidote 😉 J’ai découvert aussi qu’il pouvait utiliser « mymemory.translated.net » qui donne accès à un traducteur automatique et éventuellement à une communauté de traducteurs. La traduction automatique me permet de vérifier mes conjugaisons surtout. Le désavantage, il faut être connecté pour y avoir accès. Il y a aussi des glossaires intégrés à l’application qui permettent de trouver les mots justes sans avoir obligation d’ouvrir antidote, au moins pour une première traduction.


Site Web

J’ai n’ai pas beaucoup avancé de ce côté, le module multilingue testé sur wordpress m’obligerait à revoir toute la navigation, je ne l’ai donc pas activé sur le site en production. Je teste encore pluXML et je ne sais toujours pas si je pourrais le mettre chez mon hébergeur. Le projet est donc en attente.


Illustrations

J’ai peu avancé sur les illustrations proprement dites. J’ai par contre avancé sur les modélisations 3D des arches de sauvetage et de la base principale. Il n’y a encore aucune texture, mais voici un petit aperçu de ce que ça donne.

Arche de sauvetage des Veilleurs. Utilisée pour évacuer les peuples animaux, végétaux, sans corps physique, etc des planètes en danger

Louise Morens – CC-BY-NC-ND 4.0

Base principale des Veilleurs. J’ai modifié la partie habitable par rapport aux premières illustrations, pour la décomposer en modules distincts. C’est plus logique par rapport à sa construction au fil des siècles.

Louise Morens – CC-BY-NC-ND 4.0


Écriture

Le meilleur pour la fin 😉

J’ai avancé sur les corrections des nouvelles de la première période du cycle, il ne reste qu’à les reporter sur les tapuscrits. J’ai opté pour une correction manuelle, une demande expresse de mes yeux (entre 10 h et 15 h par jours derrière des écrans, ils ne sont plus d’accord). Je leur ai offert de nouvelles lunettes avec tous les filtres sympas que l’on peut avoir de nos jours 😉

Le tome 4 est bien avancé aussi, toutes les idées sont écrites et tout est cohérent.

Je pense reprendre la correction du tome 3 d’ici début juillet, ça dépendra de la charge de travail du mois de juin et de juillet pour mon autre boulot (l’alimentaire, même si je l’aime bien quand même).

Le principal projet reste secret pour l’instant, je suis très heureuse d’avoir autant avancé dessus, alors que j’avais un peu peur de ne pas y arriver, puisque ça sortait de mes habitudes et de mon monde (pas tant que ça au final). La nouvelle est écrite et la première phase de correction/réécriture est terminée 🙂

En conclusion, même si je n’ai pas avancé comme je l’aurais souhaité, je suis quand même contente de ce mois de mai. J’ai beaucoup appris, blender, krita, vueJs, etc et j’ai réussi à avancer sur les projets d’écriture et les illustrations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *